1355 W - Fonds du Service archéologique municipal de Quimper

  • Sujet : ARCHÉOLOGIE
  • Description :

    Le fonds1355 W est essentiellement constitué des dossiers de fouilles archéologiques réalisées par le service, associé généralement au CRAF. Aux rapports, études et documents papiers  formant principalement ce versement viennent s'ajouter, en séries Fi,  sous série 47 Fi, les  cartons à dessin de plans et de crocquis des fouilles et en 48 Fi  les collections de photographies, de négatifs et de diapositives.

    Environ 80 ouvrages de la bibliothèque du service archéologique ont été versés avec le fonds d'archives. Ces livres sont désormais  intégrés au fonds de la bibliothèque historique des archives municipales.

  • Date :

    1972-2015

  • Description physique :

    Importance matérielle : 10 m.l 140 articles

  • Identifiant :

    1355 W 1 - 140

  • Localité : QUIMPER
  • Organisme : Service archéologique de la ville de Quimper et services associés: centre de recherche archéologique du Finistère - CRAF, SRA-INRAP
  • Origine :
    Oganisé en service municipal  entre 1983 et 2009 ce service avait pour mission la protection et la valorisation du patrimoine archéologique quimpérois.  Il collabore avec les services de l'urbanisme et la DRAC à la définition des zones sensibles dans le cadre du dévelopement de la ville et réalise la carte archéologique du territoire. Le service est dirigé, dès son origine, par M. Jean-Paul Le Bihan, archéologue municipal. Il a fonctionné en temps que service municipal hébergeant également dans ses locaux le Centre de Recherche Archéologique du Finstère - CRAF. Cette  association mettant à disposition de la ville des archéologues chargés de réaliser un certain nombre de fouilles de sauvetage et de diagnostics archéologiques réalisés sur financements publics sous le contrôle de la DRAC. Ces chantiers furent dirigés, essentiellement à partir de 1983, à l'occasion d d'aménagements de lotissements, de création de voiries, d'aménagements de ZAC et ZI ou de dépôts de demandes de permis de construire en zones archéologiquement sensibles.
    Le service archéologique municipal était installé dans l'ancienne école communale de Locmaria, rue du Stivel. A la suite de la fermeture du service municipal en 2009, les collections archéologiques, propriétés de l'Etat, rassemblées lors des fouilles conduites par le service sont désormais conservées au dépôt archéologique départemental, au Faou, siège du service départemental d'archéologie en charge des missions auparavant dévolues au service municipal. Le centre de recherche archéologique du Finistère  (CRAF) dirigé par M. Le Bihan  continua d'être hébergé dans les locaux du service jusqu'en 2021 et publia notamment avec la collobaration d'un second archéologue, de l'INRAP, M. J.F. Villard, une monumentale histoire archéologique de Quimper "Archéologie de Quimper, matériaux pour servir l'Histoire" en 2 volumes.
  • Modalités d’entrée :

    Versement en mars 2021 des archives du service archéologique municipal de Quimper.

  • Mots-clés