Chargement
  • Quimper sous la neige

Quimper sous la neige

Quimper sous la neige

Une cathédrale aux flèches élancées et poudrées d’une blancheur virginale, le mont Frugy et les allées de Locmaria avec leurs beaux arbres ornés à frimât de gracieuses guirlandes de glace, les promenades des Quimpérois livrées aux jeux homériques des enfants se livrant aux batailles  de boules de neiges, sont à Quimper des spectacles exceptionnels et rares, privilège d’un climat océanique généralement doux.


Le spectacle peu ordinaire (une douzaine d’épisodes neigeux exceptionnels entre 1895 et 1945) de la ville, engourdie dans son manteau blanc, a attiré dès le début du vingtième siècle l’objectif des photographes amateurs et professionnels. Un certain nombre de ces clichés subsiste aujourd’hui dans les collections des archives municipales.



Le pont Sainte-Catherine sous la neige en 1916

Quimper sous la neige - 29 Fi 615

Fonds Mocque, AMQ

L'Odet sous la neige

Quimper sous la neige

Fonds Mocque - 29 Fi 110



Quelques épisodes neigeux ont exceptionnellement laissé leur trace dans la mémoire collective et dans les archives  photographiques de la Ville.


La plupart de ces événements météorologiques exceptionnels survenant très logiquement entre décembre et mars.


Lors de l’épisode neigeux de décembre 1882, il fallut ainsi faire appel à la troupe du 118 RI pour dégager les rues de la ville.



Sur le mont frugy en 1922

Quimper sous la neige - 29 Fi 151

Fonds Mocque, AMQ

Les allées de Locmaria

Quimper sous la neige

Fonds 3 Fi, AMQ

Dans la nuit du 1er mars 1909, alors que le thermomètre marquait moins quatre,  une tempête de neige, telle qu’on en avait pas vu depuis 1879, s’abattit sur Quimper et sa région, recouvrant la ville d’un duvet blanc de près de 60 cm d’épaisseur. Cette chute brutale et inopinée de lourds flocons occasionna des dégâts considérables.


La plupart des fils télégraphiques, téléphoniques et électriques furent rompus sous le poids anormaux du givre et s’affaissèrent dans les rues. Des poteaux supports se détachèrent des cheminées entraînant des chutes de pierre à leur suite. La ville entière fut privée de lumière et de téléphone. Les usines s’arrêtèrent, le théâtre fut fermé et l’on rendit l’argent des billets déjà achetés  à la lueur des bougies.


Des enfants jouent dans la neige route de Brest en 1945

Quimper sous la neige

Fonds Jean-Pierre Le Bihan, AMQ

Ski et boule de neige rue Laennec en 1945

Quimper sous la neige

Fonds Jean-Pierre Le Bihan, AMQ

Quimper sous la neige

Fonds jean-Pierre Le Bihan, AMQ

La place Saint-Corentin en 1945

Quimper sous la neige

Fonds Jean-Pierre Le Bihan, AMQ

Le Pichery sous la neige (1950-1960)

Quimper sous la neige

Fonds Jean Caveng, AMQ

Le boulevard Kerguélen (hiver 1990-1991)

Quimper sous la neige

Fonds Geneviève Liot, AMQ

La place Saint-Corentin en 2006

Quimper sous la neige

Photo Ville de Quimper

Quimper sous la neige

Photo Ville de Quimper

Crédits

Conception et textes : Archives municipales de Quimper

Numérisation des documents : Archives municipales de Quimper

Les ressources