Toutes les ressources PERSONNALITÉ(E) 173 résultats (5ms)

CARNE Louis De , DTH/1088

DTH/1088  

- Louis de Carné-Marcein est un enfant de la Cornouaille, issu d'une ancienne famille de Bretagne. Il naît à Quimper le 17 février 1804 et sera tour à tour diplomate, avocat, créateur de journaux, homme politique, historien, romancier et académicien.

Voir aussi l'article de "Trésors d'archives, un document, une histoire" en cliquant sur le lien suivant :

Louis de Carné-Marcein, l'immortel du fauteuil XII

CAMBRY Jacques , DTH/960

DTH/960  

- Né à Lorient en 1749 d'un père constructeur de navires à la Compagnie des Indes, Cambry voyage en Europe et à Saint-Domingue, publie ses premiers écrits, se fait précepteur des enfants de la famille Dodun, puis embrasse la cause de la Révolution comme assesseur du juge de paix de Lorient, puis procureur de la Commune de Lorient en 1792. Installé à Quimperlé en 1793, il s'implique dans la révolte "fédéraliste", mais entre sous la Terreur au comité de surveillance de Quimperlé, puis est nommé président du district. Administrateur du département, il dresse le Catalogue des objets échappés au Vandalisme (1795) puis le Voyage dans le Finistère (1799). Préfet de l'Oise en 1800-1802, Cambry participe en 1805 à la fondation de l'Académie Celtique et meurt en 1807 à Paris.

THEPOT Yves , DTH/478

DTH/478  

- Dernier maire d'Ergué-Armel et  premier maire du Grand Quimper.

-  Maire d'Ergué-Armel de 1945 à 1959. Issu d'un milieu modeste et ayant arrêté ses études au niveau du brevet, il a été maire d'Ergué-Armel, une commune rurale, de 1945 à 1959. Il a, au cours de son mandat de maire de Quimper, avec l'aide de son adjoint Léon Goraguer, lancé la construction de nombreux établissements scolaires, dont l'école de Pennanguer, le lycée de Cornouaille, le collège Max-Jacob et le lycée technique d'Ergué-Armel qui porte son nom.